lundi 13 décembre 2010

Yelle, Ce jeu

Voici la chanson choisie et présentée par Madame M.I., que je remercie :



« Le titre est « Ce jeu ». C’est une chanson de Yelle. Le genre est l’électro-pop. Elle est très originale. Donc, il y a beaucoup de fans. Au Japon, elle a une influence sur Kaera Kimura. Par exemple, le monde et le clip de promo etc. D’autre part, elle chante beaucoup de chansons. Par exemple, « je veux te voir », « la musique » et « parle à ma main ». Toutes ses chansons sont très attirantes. »


Voici les paroles de la chanson, que je recopie, avec quelques corrections et la ponctuation, depuis ce site-ci :


Refrain
Fou et tellement évident
Que je ne trouve plus de sens
A ce jeu excitant
Si bon mais si lassant.
Tu aimes me manipuler
Et j'aime en faire autant.
Nous sommes tous deux victimes
De ce doux jeu d'amants.

Je ferais l'effort, je te connais par cœur.
Il suffit que je t'ignore
Pour que tu reviennes en pleurs.
Je m'occupe de toi ;
Tu repars ; c'est ça ;
Toujours le même schéma
Et j'anticipe à chaque fois.

Refrain

Passion, émotion,
Et correction d'équations,
J'agite la solution
Mais j'ai toujours la même sensation.
C'est tellement évident
Que je ne trouve plus de sens
À ce jeu excitant
Si bon mais si lassant.

X2
Je ne veux pas d'un amour sans faille.
Trop parfait tu ne m'intéresses pas.
Folle de toi surtout quand tu pars ;
Fou de moi ; j'y vais de ce pas

Refrain

Je me perd parfois.
Souvent, c'est bien fait
Et tu caches ta joie
Parce que tu m'a eue
Comme une proie bête et gentille
Qui ne tire pas de leçons
Du piège grossier et facile
D'un charmant garçon.

Mais c'est vraiment trop facile.
Dès que tu souris tu me fascines
Comme un aimant sur un fil de fer
Tendu et habile.
Mais c'est vraiment trop facile,
C'est ma pomme qui te fascine ;
Je tourne le dos pour partir
Tu sais qu'elle n'est pas acide.

Refrain

jeudi 9 décembre 2010

Yelle, A cause des garçons

Voici la chanson choisie et présentée par Madame S.N., que je remercie :



« J’ai trouvé une chanteuse française sur « YOU TUBE » ! J’ai aimé cette musique chaque fois que je l’ai écoutée.
Elle s’appelle Yelle, elle a 27 ans. La chanson qu’elle chante est « A cause des garçons ». La vidéo de la promotion est colorée, pop et heureuse !
Elle est connue aupres des jeunes japonaises qui aiment la France. Cette musique est bien utilisée comme musique de club.
Yelle, elle a fait la musique sur « My Space ». Alors, elle est devenue célèbre sur l’Internet.
Récemment, elle est populaire pas seulement en France mais aussi aux U.S.A. et en Europe. »


Voici les paroles de la chanson, que je recopie depuis ce site-ci, en ajoutant la ponctuation :

Tu déconnes !
On va pas
se faire
Encore un plan gros ça comme
De quel plan tu causes.
Tu oses, c’est toi qu’as commencé.
J'abandonne ;
T'es vraiment plus bonne
À pas grand chose tu déconnes
ben Tu vois, lui, me trouve super bonne.

[Refrain]:
À cause des garçons
On met des bas nylon ;
On se crêpe le chignon.
À cause des garçons
Et du qu'en dira-t-on
On pleure sur tous les tons.
À cause des garçons,
On s'allume pour de bon.
À cause des garçons !

Carabine, c'est le mot qui me vient
Quand je pense à mes copines.
Et moi j'ai ma dose
Sans dec' de tes doses
De ginette.
J'hallucine !
Faut qu'on te vaccine.
Tout ça pour un mec de frime.
Tu déprimes, j’te le laisse,
C’est ton style.

[Refrain]:
À cause des garçons,
On met des bas nylon ;
On se crêpe le chignon.
À cause des garçons
Et du qu'en dira-t-on,
On pleure sur tous les tons.
À cause des garçons,
On s’allume pour de bon.
À cause des garçons !

C’est faute des ma-
Des magazines,
Les marie Les claire,
Les marie-claire,
Les Fig, les Mag, beaucoup trop clairs
Les Femmes d’aujourd’hui et d’hier.
C’est la faute des ma-
Des magazines,
Les Maries, les Frances
Les Marie-France
Les femmes pratiques qui en ont pas marre
Des cosmo, Vogue et tout le bazar.

À cause des garçons,
On se presse le citron ;
On fond comme des glaçons.
À cause des garçons,
J'mens tu mens nous mentons ;
On glisse comme des savons.

À cause des garçons,
On se brouille pour de bon.
À cause des garçons !

À cause des garçons !

mardi 7 décembre 2010

Joyce Jonathan, Je ne sais pas

Voici la chanson choisie et présentée par Monsieur T.T., que je remercie :



« Joyce Jonathan est une chanteuse franҫaise.Elle a vingt ans.“Je ne sais pas” est son premier single .Et “Je ne sais pas” est enregistré dans son deuxième album.L’atmosphère de la chanson est claire et fraiche. L’autre jour, elle a sorti un CD deuxième single,mais son premier single est encore populaire maintenant.Au Japon,les CDs de chanteurs franҫais sont peu nombreux,mais elle vise l’entrée sur le marché d’outre-mer. Elle attire l`attention du public. Il est possible qu’elle remporte du succès dans le monde entier, parce que,à notre époque,nous pouvons entendre de la musique par tous les moyens.Par example,“you tube”. Les hommes dans tout le monde peuvent entendre par une méthode simple.Sans doute,elle est célèbre dans un proche avenir.”


Voici les paroles de la chanson:
Il y a des mots qui me gènent, des centaines de mots des milliers de rengaines qui ne sont jamais les mêmes.
Comment te dire, je veux pas te mentir : tu m'attires et c'est là que se trouve le vrai fond du problème.
Ton orgueil, tes caprices, tes baisers, des délices tes désirs des supplices, je vois vraiment pas où ça nous mène.
Alors, on se raisonne ; c'est pas la fin de notre monde.
Et à tort on se questionne, encore une dernière fois.
Je ne sais pas comment te dire ; j'aurais peur de tout foutre en l'air, de tout détruire.
Un tas d'idées à mettre au clair depuis longtemps,
Mais j'ai toujours laissé derrière mes sentiments.
Parfois je me dis que j'ai tort de rester si passive, mais toi, tu me regardes ; moi, je te dévore.
Et c'est parfois trop dur de discerner l'amour,
Mon ami, mon amant, mon amour et bien plus encore.
Alors, on se raisonne ; c'est pas la fin de notre monde.
Et à tort, on se questionne, encore une dernière fois.
Je ne sais pas comment te dire ; j'aurais peur de tout foutre en l'air, de tout détruire.
Un tas d'idées à mettre au clair depuis longtemps.
Mais j'ai toujours laissé derrière mes sentiments.
(x 2)
Je te veux, toi, avec défauts et tes problèmes de fabrication.
Je te veux toi ; je veux pas un faux : pas de contrefaçon !
Je veux pas te rendre pour prendre un autre ;
je veux pas te vendre pour une ou deux fautes.
Je veux tes mots ; je veux ta peau ; c'est jamais trop.
Je te veux plus changer ta vie qui veut un autre un peu plus joli
je ne veux pas je ne veux plus jamais voulu
et puis t'es qui ? Je te connais pas ; t'as du rêver ; ce n'était pas moi.
Mes confusions, tu les connais ; laissons tomber.
Comment te dire, j'aurais peur de tout foutre en l'air, de tout détruire.
Un tas d'idées à mettre au clair depuis longtemps.
Mais j'ai toujours laissé derrière mes sentiments.
Je ne sais pas comment te dire j'aurais peur de tout foutre en l'air, de tout détruire.
Un tas d'idées à mettre au clair depuis longtemps.
Mais j'ai toujours laissé derrière mes sentiments.
(x 2)    


Monsieur T.T. a eu la gentillesse de me transmettre cette traduction en japonais :
決して同じではない決まり文句の1000の言葉の100の遺伝子がある。
どうやって君に言おうか。君に嘘をつきたくないし、君は私に魅かれ、本当の問題の根底を見つけることなんだ。
君の思い上がり、気まぐれ、キス、喜び、欲望、罰、私たちはどこへ行くのか本当に分からなかったんだ。
その時、よく考えて私たちの世界は終わったわけではなく、最後の問題が再び疑問としてわずかにある。
どう言ったらいいかわからない。私が壊れる雰囲気の中にある愛の恐怖を持っていたとしたら。長い間からの明るさの中に山積みの考えのひとつを置くんだ。でも私は自分の気持ちの後ろにいつも残したんだ。
時折、消極的になれと自分自身に言い聞かせるが、君は私を見て、私も君を見てしまう。そして、時折、私の友達、私の恋人、私の愛、それらを再び過度に愛を認めすぎてしまう。
その時、よく考えて私たちの世界は終わったわけではなく、最後の問題が再び疑問としてわずかにある。
どう言ったらいいか分からない。私が壊れる雰囲気の中にある愛の恐怖を持っていたとしたら。長い間からの明るさの中に山積みの考えのひとつを置くんだ。でも私は自分の気持ちの後ろにいつも残したんだ。  (x 2)
わたしは問題を作らないようにすることを君に望む。私は間違いや偽物を望まない。私は他に取ったものを返すことを望まない。私は2つの過ちを犯すことを望まない。私は誰かにうらやましがられるような、少しだけきれいな人生を変えることを望む。私は望まれていないものや、私ができなかったことを夢見る君を理解できない私を理解すること、そして君が転ぶことを理解しようとすることでの混同を私は望まない。
私が壊れる雰囲気の中にある愛の恐怖を持っていたとしたらどう言おうか。長い間からの明るさのなかに山積みの考えのひとつを置くんだ。でも私は自分の気持ちの後ろにいつも残したんだ。
どう言ったらいいか分からない。私が壊れる雰囲気の中にある愛の恐怖を持っていたとしたら。長い間からの明るさの中に山積みの考えのひとつを置くんだ。でも私は自分の気持ちの後ろにいつも残したんだ。  (x 2)                    
 

lundi 6 décembre 2010

Mylène Farmer, C’est dans l’air

Voici la chanson choisie et présentée par Madame F.T., que je remercie.
Je ne peux pas intégrer sur ce blog la vidéo sélectionnée par elle ; en voici une autre :



« Mylène Farmer chante la chanson « C’est dans l’air ». La chanson est sortie en juin 2009. C’est dans un album. L’album est double. Les paroles sont terribles pour moi. Il y a des stimulations pour moi. Mais elle est bonne. La chanson est au sujet de la guerre. Ou c’est au sujet de la religion. La chanson parle de quelque chose. »


Voici les paroles de la chanson, que je recopie, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :

Vanité, c’est laid.
Trahison, c’est laid.
Lâcheté, c’est laid.
Délation, c’est laid.

La cruauté, c’est laid.
La calomnie, c’est laid.
L’âpreté, c’est laid.
L’infamie, c’est laid aussi.

Les cabossés vous dérangent.
Tous les fêlés sont des anges.
Les opprimés vous démangent.
Les mal-aimés, qui les venge ?

Les calamités dérangent ;
Les chaotiques sont des anges,
Pas comme les autres, démangent.
Les bons apôtres, je les mange.

Refrain
C’est dans l’air,
C’est dans l’air,
C’est dans l’air, c’est nécessaire,
Prendre l’air,
Respirer,
Parfois piquer la poupée.

C’est dans l’air,
C’est dans l’air,
C’est dans l’air, c’est millénaire,
S’enivrer,
Coïter.
Quid de nos amours passés ?

C’est dans l’air,
C’est dans l’air,
C’est dans l’air, c’est salutaire.
Sauf qui peut.
Sauve c’est mieux !
Sauf qu’ici, loin sont les cieux.

C’est dans l’air,
C’est dans l’air,
C’est dans l’air, c’est nucléaire.
On s’en fout ;
On est tout.
On finira au fond du trou

Et … moi je chante
Moi je … m’invente une vie

La fatuité, c’est laid.
La tyrannie, c’est laid.
La félonie, c’est laid.
Mais la vie, c’est ça aussi.

Tous les rebuts vous dérangent.
Pourtant, les fous sont des anges.
Les incompris vous démangent.
Que faire des ruses… Que fait le vent ?

Refrain
C’est dans l’air.
C’est dans l’air.
C’est dans l’air, c’est nécessaire
Prendre l’air,
Respirer,
Parfois piquer la poupée ......

vendredi 3 décembre 2010

Zazie, Oui

Voici la chanson choisie et présentée par Madame Y.N., que je remercie :


 
« J’ai écouté la musique “Oui” de Zazie. Cette chanson est rythmique et mystérieuse.
Dans cette chanson , elle chante vraiment quelque chose. Les gens l’aiment. Et la vie change. Il faut se retrouver dans son Coeur. C’est le seul moyen de trouver une valeur dans la vie. C’est difficile pour nous les humains. Mais, nous pouvons facilement. La raison est que nous sommes vivants. Et pendant que nous sommes vivants, on peut faire confiance. Donc, il ne faut pas dire “Non” et il est important d’accepter. »


Voici les paroles de la chanson, que je recopie, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :


Non !
Pas le temps !
T'as pas l'argent,
Pas la solution.
Mais oui,
Puisque c'est ta vie,
Puisque c'est ton coeur,
Qui te guidera.

Ho non,
Ne dis pas non,
Que t'as plus l'âge
Et plus le courage.
Mais oui,
Puisque dans tes mains
Tu trouves la force
De serrer les miennes.

Tant qu'on danse encore,
Tant qu'on rêve encore,
Que ça change un jour,
Ça vaut la peine.
Tant qu'on aime encore,
Tant qu'on pleure encore,
C'est qu'on croit toujours
Que ça vaut la peine.

Mais non.
C'est pas mon nom,
Pas mon argent,
Pas la solution.
Mais oui
Tant que je n'oublie
Pas que c'est mon coeur
Qui me guidera.

Pour te dire encore
Que je doute encore,
Que ça change encore.
J'ai de la peine,
Mais j'essaie toujours.
On ne sait jamais,
Si ça change un jour,
Ça vaut la peine,
Ça vaut la peine.

Mais oui.
Il n'y a qu'une voie,
Et c'est dans nos coeurs
Qu'on la trouvera.

Pour qu’on danse encore,
Pour qu'on rêve encore
Que ça change un jour,
Ça vaut la peine.
Tant qu'on aime encore,
Qu'on respire encore,
Je crois toujours
Que ça vaut la peine.

Alors danse encore.
Rêve encore.
Dis toi toujours
Que ça vaut la peine,
Tant qu'on aime encore,
Qu'on sème encore,
Mon amour,
ça vaut la peine.

Amel Bent, Où Je Vais

Voici la chanson choisie et présentée par Madame S.M., que je remercie :



« La chanson est présentée par Amel Bent en 2009. Elle parle à un autre soi-meme qui chante la chanson dans le miroir. Elle est populaire. Sa voix est enrouée. La traduction est difficile. Mais je peux entendre les mots. Si tu écoutes la chanson, je trouves que tu as de la sympathie pour les paroles. La mélodie est très impressionnante. Je te recommande la chanson. C’est merveilleux. »


On peut lire les paroles de la chanson sur ce blog-même ici.

Camélia Jordana , Non, Non, Non

Voici la chanson choisie et présentée par Madame S.F., que je remercie :


« Je présente ma chanteuse de France favorite. Camélia Jordana est une chanteuse pop de France. Elle a fait ses débuts à 16 ans. Elle a joué à la télévision en 2009. Et elle a fait sa popularité. Elle vient juste de faire ses débuts. Sa chanson est « Non non non ». Nous avons son morceau dans l’oreille, parce qu’il est pop. Aussi, elle est populaire auprès des Suisses et des Belges. La vidéo promotionnelle de son morceau est jolie. »

Qui Tu Aimes et Où Je Vais

Voici les chanson choisies et présentées par Madame M.N., que je remercie :





«J’aime la chanson ‘ Qui Tu Aimes ’ de Marc Antoine. Je pense que cette chanson ressemble à une chanson japonaise. Marc Antoine a une belle voix de chanteur. C’est facile à écouter. Mais en même temps, c’est difficile à entendre.
Et aussi, j’aime Amel Bent ‘ Où Je Vais ’. Elle est belle et a une voix sexy. Et elle a une voix enrouée. C’est cool! Je pense que les femmes françaises sont pleines de beauté. J’aime les femmes françaises.
J’aime les chansons. Je pense que le français est une très belle langue.
Je voudrais absolument aller en France. Et j’aimerais écouter le pays des chansons! »


On peut lire les paroles de ‘Qui Tu Aimes’ ici.

Voici les paroles de ‘Où Je Vais’, recopiées, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :

Ooooh
Chanter,
Chanter pour se dessiner un monde.
C’est pas si loin le temps
Où je m’en allais,
Errer, pour sentir des mélodies
Qui m’inondaient d’espoir.
Je chantais pour oublier.
Tapi dans l’ombre,
Tu me regardes dans les yeux,
Me prends par la main,
Et me souris enfin
D’un geste, tu m’apaises
Et me réchauffes un peu.
Je suis bien,
Mais est-ce vraiment ce que je veux ?
[Refrain]
Mais qu’est-ce que j’ai fait ?
Où Je vais ?
Ce poème est un Adieu à ce que j’étais
Pourquoi moi ? Je ne sais pas
Quel est ce monde où tu m’emmènes ?
Et je revois
Le cours de ma vie.
Je crains que rien ne soit plus pareil.
Mais je ne regrette rien.
Non, je ne regrette rien.
Pleurer,
Pleurer mes amis, mes illusions.
Purifier derrière les murs d’une prison dorée.
Mais garder l’envie,
Vivre ma passion
Qui sépare un écran de télévision.
Sorti de l’ombre,
Je te regarde dans les yeux,
Et je te sens si fragile
Dans ton châteaux d’argile.
D’un geste tu me nargues,
Et disparais un peu ; ainsi soit-il …
Car c’est vraiment ce que je veux !
Refrain

Céline Dion, « Partout je te Vois » 

Voici la chanson choisie et présentée par Madame K.S., que je remercie:



"Cette chanson est sur un couple par le point de vue de la femme.

Le ton de la chanson est calme et passionné. Elle soupire beaucoup pour son ami , partout. Je pense que son ami n’est pas avec elle. Mais elle chante qu’elle peut le voir. J’ai l’impression qu’elle souffre beaucoup du sentiment de perte.

Cette chanson est triste. L’accompagnement est joué du piano. Alors, le son

est très beau. J’aime beaucoup la chanson parce que je me sens à l’aise."


Voici les paroles de la chanson, que je recopie, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :

J'ai tant besoin de toi que j'invente des images.
Je joue avec tes yeux quand tu n'es pas là.
J'éclaire la nuit ; je colore les nuages
Et ton visage ne s'efface jamais.

[Refrain] :
Dans les rues de mon cœur,
Dans le soleil et dans l'ombre,
Partout, je te vois, dans le lit de ma main,
Dans tous mes rêves,
Ici, partout,
Je ne vois que toi.

Ce que je veux te dire, c'est que le temps serait triste,
Oh, si tu t'en allais pour plus de quelques heures.
C'est parce que tu m'aimes que je vis et que j'existe,
Parce que tu m'aimes, que je n'ai pas peur.

[Refrain]

Je ne veux pas que quelque chose nous sépare.
Je ne veux pas que tu te perdes loin de moi.
Je ne veux pas que quelqu'un d'inconnu
Passe un jour par là et te prenne à moi.

Dans les rues de mon cœur,
Dans le soleil et dans l'ombre,
Partout, je te vois, dans le lit de ma main,
Dans tous mes rêves,
Ici, partout,
Je te vois ;
J'ai besoin de toi.
Je ne vis pas,
Je ne vois que toi,
Je ne suis rien sans toi.
Je te vois partout.

Numéro#, Tonton Klaxonne

Voici la chanson choisie et présentée par Madame R.K., que je remercie :



« J’aime Numéro#. Parce que mon chanteur préféré a arrangé sa chanson. C’est « J’aime la bourgeoisie ». Mais je ne présente pas cette chanson. Je présente sa nouvelle chanson « Tonton Klaxonne ». Ses chansons sont électroniques. J’aime les chansons électroniques. Parce que ça me rend agréable. Je pense que ses chansons se séparent en aime ou déteste. Si vous aimez les chansons électroniques, je vous recommande de les écouter. »



Voici les paroles de la chanson, que je recopie, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :


Je descends les marches.
J'ai déjà oublié avec qui je suis venu.
La chanson de l'été,
Je recommence la même que l'an passé :
Rabâcher mon vécu,
Faire croire que j'ai changé.
Les gens autours de moi,
C'est l'offre et la demande.
Alors si je parle pas,
C'est que j'ai du mal à vendre.
C'est con je peut te résumer :
A l'intérieur du corps,
Le bruit qui résonne c'est :
...

Ecoute Tonton Klaxonne !
...
Ecoute Tonton Klaxonne !

Si je dois me déguiser en jeune démonstrateur de produits illicites,
Je brule le cercueil et ses quelque fleurs.
Moi j'appellerais l'hôtel,
Je réserverais une suite.
L'argent autour de moi
Ça les aide à comprendre.
Si je traine avec un sac,
C'est qu'j'veut braquer la banque.
C'est con je peux te résumer :
A l'intérieur du corps
Le bruit qui résonne c'est :
...
Ecoute Tonton Klaxonne !
...
Ecoute Tonton Klaxonne !
...
Ce bruit, poupée, tu le connais :
C'est comme la fois où
J'ai détruit la télé.
Ouais comme ça BANG !
Pas d'introduction, plus d'informations.
Et c'est moi le roi sur terre.
J'emplis des phrases et moi ça me rend fade.
Je pars au Brésil , Ô moderne bikini.
J'emplis des phrases et moi ça me rend fade.
Je pars au Brésil , Ô moderne bikini.

Ecoute Tonton Klaxonne (x4)

Marc Antoine, Qui tu aimes

Voici la chanson choisie et présentée par Monsieur K.F., que je remercie:



« J’ai entendu la musique en français de Marc Antoine. C’était très bien, parce qu’il a une belle voix, le son est bien et cette musique est facile à écouter. Le nom de la musique est « Qui Tu Aimes ». Le genre est Jazz Rock. J’aime beaucoup le Rock. Sa Durée est : 03 :50, et sa date de sortie est le 14 janvier 2009, et le prix du téléchargement est 0.99 €. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :

Encore une journée sans se regarder ,
ça fait déjà quelques temps que c'est comme ça.
Encore une journée à me demander si tu aimes un autre homme que moi.
Je ne ferai pas de bruit , je partirai ainsi la tête haute.
Non je ne pleurerai pas du moins pas devant toi , je te l'ai dit.

Qui Tu Aimes , Qui Tu Aimes , Qui Tu Aimes , dis moi, dis moi , Qui Tu Aimes (X4)

J'ai trop laissé les choses aller , je le vois, tu me glisses entre les doigts.
Je voudrais tant retrouver la femme qui savait prendre soin de moi.
Je ne ferai pas de bruit , je partirai d'ici la tête haute, (la tête haute).
Non, je ne me voyais pas passer ma vie sans toi avant aujourd'hui, (aujourd'hui).

Qui Tu Aimes , Qui Tu Aimes , Qui Tu Aimes , dis moi,dis moi Qui Tu Aimes(X4)

Dis moi , si tu aimes un autre homme que moi, oh.
Dis moi , parle-moi , je ne ferai pas de bruit.
Je t'ai pris pour acquis, toi, la femme de ma vie ;
c'est de ma faute ( c'est de ma faute)

Non, je n'oublierai pas ses moments avec toi ; je te l'ai dit, je te l'ai dit.

Qui Tu Aimes , Qui Tu Aimes , Qui Tu Aimes , dis moi,dis moi Qui Tu Aimes

Jenifer Bartoli, Au soleil

Voici la chanson choisie et présentée par Monsieur D.Y., que je remercie :



« J’ai écouté « Au Soleil ». C’est une chanson de Jenifer Bartoli. C’est bien !!
Parce que, le tempo est lent et calme. Mais les paroles sont fermes. La partie de «Au soleil M’exposer un peu plus Au soleil Quand le cœur n’y est plus Brûler ce que l’on adore Et réchauffer son crops » est très ferme. Je pense que c’est surtout merveilleux. Et je peux imaginer le rivage du Sud de la France. Je trouve que ce va bien avec les paroles. Je recommande cette chanson. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :

Ce qui ne me tue pas
Me rend forte.
On pourrait en venir aux mains.
Je suis à celui qui me transporte.
Avec toi j'irai bien.
Même sans toi j'irai bien.

Refrain
Au soleil,
M'exposer un peu plus,
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.

Au soleil,
M'exposer un peu plus
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.
______

Malgré tout l'amour que je te porte,
Toi tu n'y entends vraiment rien.
Notre histoire, que le diable l'emporte !
Avec toi j'irai bien ;
Même sans toi j'irai bien

Refrain
Au soleil,
M'exposer un peu plus
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.

Au soleil,
M'exposer un peu plus
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.
Et réchauffer son corps.

Au soleil,
M'exposer un peu plus
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.

Au soleil,
M'exposer un peu plus
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.

Au soleil,
M'exposer un peu plus
Au soleil.
Quand le coeur n'y est plus,
Brûler ce que l'on adore
Et réchauffer son corps.
Au soleil !

Hélène Ségara, Encore une fois

Voici la chanson choisie et présentée par Madame M.T., que je remercie :



« Le nom de cette chanson est «Encore une fois». C’est Hélène Ségara qui chante cette chanson. Elle a sorti ce single en 2003. En plus de cela, elle a sorti beaucoup de chansons et reçu beaucoup de prix. C’est une très bonne chanteuse. Le contenu de cette chanson est une histoire d’amour triste. Comme le titre est «Encore une fois», il y a la phrase «J’aimerais la vivre encore une fois» dans les paroles. Je pense que c’est une chanson facile à écouter. Je veux écouter ses chanson. Et, je vous la recommande! »


Voici les paroles de la chanson, recopiées, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :

J'ai jamais vu d'amour fragile ;
j'ai toujours donné tout.
Toute seule au bout de moi,
je t'envoie ces quelques mots.

Moi je suis celle qui s'est perdue
contre ta peau,
quand on s'cachait près des bateaux
pour mettre nos corps à nu.

Un jour y'a comme ça des gens qui passent ;
c'est la vie qui grandit.
On se comprend pas toujours soi-même
et un jour
on aime.

{refrain:}
Oh non non non,
On s'oublie pas comme ça.
Tu ne le sais pas
Mais je garde en moi des bouts de toi.
Non non non,
On n'oublie pas tout ça.
C'est notre histoire d'amour ;
Je voudrais la vivre encore une fois.

Et face aux vagues de l'océan,
tu m'as tendu la main
pour m'emmener doucement
jusqu'au premier matin.

J'avançais toujours vers toi
comme une étoile qui danse
et le temps a mis ses ailes
pour me voler mon innocence.

Un jour y'a comme ça des gens qui passent,
des regards qu'on garde en soi,
des rires qu'on n’oublie pas
parce qu'un jour
on aime.

{au refrain}

Un jour y'a comme ça des gens qui passent ;
c'est la vie qui grandit.
On se comprend pas toujours soi-même
et un jour
on aime...

{au refrain}

Tété, A la faveur de l’automne

Voici la chanson choisie et présentée par Madame K.T., que je remercie :


Tété a la faveur de l'automne
アップロード者 felej. - 他の音楽動画をもっと見る。

« Je présente « A la faveur de l’automne. »
Cette chanson est chantée par Tété.
Cette chanson est sur l’automne.
Au commencement de la chanson, il ya l’accompagnement de la guitare.
Il a l’air mélancolique et tout seul.
Au commencement, c’est acoustique et au bout d’un certain temps il y a des instruments à cordes.
Cette chanson ne ressemble pas à de la chanson française.
Il est facile de comprendre parce qu’il utilise un français facile.
Cette chanson utilise un vocabulaire peu animé.
Mais cette chanson nous rend doux.
C’était excellent. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées, en ajoutant la ponctuation, depuis ce site-ci :


« Posté devant la fenêtre,
Je guette
Les âmes esseulées
A la faveur de l'automne.

Posté devant la fenêtre,
Je regrette
De n'y avoir songé
Maintenant que tu abandonnes.

A la faveur de l'automne
Revient cette douce mélancolie.

Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies.

Rivé devant le téléphone,
J'attends
Que tu daignes m'appeler,
Que tu te décides enfin.

Toi, tes allures de garçonne
Rompiez un peu la monotonie
De mes journées de mes nuits.

A la faveur de l'automne
Revient cette douce mélancolie.

Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies.

A la faveur de l'automne,
Tu redonnes
A ma mélancolie
Ses couleurs de super-scopitone.
A la faveur de l'automne ... (3x)

Comment ai-je pu
Seulement être aussi bête ?
On m'avait prévenu ;
Voici la vérité nue.
Manquerait
Plus que le mauvais temps
S'y mette !
Une goutte de pluie et
J'aurai vraiment tout perdu.

A la faveur de l'automne
Revient cette douce mélancolie.

Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies.

A la faveur de l'automne,
Tu redonnes
A ma mélancolie
Ses couleurs de super-scopitone.
A la faveur de l'automne ...


Sur cette chanson, il existe une fiche pédagogique sur le site internet de TV5 Monde.

jeudi 2 décembre 2010

Catleya, Les jardins de Kyoto

Voici la chanson choisie et présentée par Madame C.Y., que je remercie :



« Cette chanson est chantée par Syrile, une chanteuse française. Le titre est “ Les jardins de Kyoto “. Elle est jeune et belle. Elle a aussi une voix claire. Le tempo de cette chanson est un peu rapide. Le clip est tourné à Kyoto et Tokyo (Shibuya). Elle est venue de France pour tourner cela. Je pense que ce clip de promo va à cette chanson. Comment une Français voit le Japon ? En tout cas, je voudrais que tout le monde écoute cette chanson. »

Olivia Ruiz, J'envoie valser

Voici la chanson choisie et présentée par Madame A.A., que je remercie :



« J'introduis cette chanson, << J'envoie valser>>. Cette chanson est chantée par une chanteuse, Olivia Ruiz. Elle était entrée dans le monde comme chanteuse en 2003. Elle est vite devenue populaire en France. Cette chanson est écrite au sujet des relashions entre homme et femme. Et dans cette chanson, elle a écrit qu'elle n'a pas besoin de bijoux ; l'inportant, c’est rester avec son homme avec amour. Elle chagrine au sujet de la séparation dans un couple qui ne s'aime pas l'un l'autre, dépend de bijoux ou fleurs. La mélodie est une petit peu triste. Mais les paroles sont très romantiques. Et sa voix est gentille et coquette. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, avec quelques modifications :


J'en vois des qui se donnent, donnent des bijoux
dans le cou.
C'est beau mais quand même
ce ne sont que des cailloux,

des pierres qui vous roulent, roulent
et qui vous coulent
sur les joues.
J'aime mieux que tu m'aimes
sans dépenser des sous.

Moi, je m'en moque,
j'envoie valser
les truc en toc,
les cages dorées.
Toi quand tu me serres très fort
c'est comme un trésor
et ça,
ça vaut de l'or.

J'en vois des qui se lancent des regards
et des fleurs
puis qui se laissent quelque part
ou ailleurs
entre les roses et les choux.
J'en connais des tas qui feraient mieux de s'aimer un peu.
un peu comme nous
qui nous aimons beaucoup,

et d'envoyer
ailleurs
valser
les bagues et les
cœurs
en collier,
car quand on s'aime très fort,
c'est comme un trésor,
et ça,
ça vaut de l'or.

Moi pour toujours
j'envoie valser
les preuves d'amour
en or plaqué
puisque tu me serres très fort.
C'est là mon trésor :
c'est toi,
toi qui vaut de l'or


La chanson a également été interprétée par Zazie ; on peut l’écouter ici.

Olivia Ruiz, Elle panique

Voici la chanson choisie et présentée par Madame Y.K., que je remercie :



« Je vais présenter la chanson d’Olivia Ruiz. Ma chanson préférée est « Elle panique ». Parce que c’est une musique légère et sympathique. En plus, le vidéo-clip est bien. Olivia Ruiz est très jolie. La danse est mignonne aussi. Elle a reçu le Grand prix UNAC 2010 pour cette chanson. L’UNAC est l’Union Nationale des Auteurs et des Compositeurs. Ses chansons sont différentes. Elle chante le pop, le rock et le country. Je préfère son pop à son rock et son country. Donc j’aime « Elle panique ». »


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, avec quelques modifications :

Elle panique
A l'idée d'en faire trop,
De vieillir prématurément.
Elle panique
A l'idée d'être de trop
Ou de s'ennuyer un instant.
Elle a peur que tu t'en ailles, peur de tes représailles.
Elle a peur pour son petit frère, elle a peur, peur pour son ... derrière.

Elle panique.
(Elle panique, elle panique)
Elle panique.
(Elle panique, elle panique)

Fous-moi la paix, ma sale caboche,
Tu ne me feras pas sombrer.
Je t'aurai à grands coups de pioches
Si tu ne laisses pas tomber.

Elle flippe qu'on ne l'aime plus.
Elle balise de s'aimer un jour.
Ça pressure, ça la tue,
Ça lessive dans son tambour.

Elle veut pas finir seule et moche,
Elle veut qu'on s'inquiète pour elle,
Elle veut pas avoir de la bidoche,
Ni se laisser des poils sous les ... aisselles.

Elle panique.
(Elle panique, elle panique)
Elle panique.
(Elle panique, elle panique)

Fous-moi la paix ma vieille caboche,
Je suis rincée.
Tu ne me fous pas la pétoche,
Et je ne veux plus t'écouter.
Fous-moi la paix ou je te taloche.
Je me sens toute démantelée.
Sur moi tes questions ricochent ;
Inutile de te fatiguer.

Elle panique.
(Elle panique, elle panique)
Elle panique.
(Elle panique, elle panique)
Elle panique.
(Elle panique, elle panique)
Elle panique.

Superbus , Lola

Voici la chanson choisie et présentée par Madame M. N., que je remercie :



« J’aime la musique rock. Alors, je présente le groupe de rock « Superbus ». Superbus signifie l’arrogance en latin. La chanteuse, qui est Jennifer Ayache, a nommé le groupe. Superbus a été formé en 1999. Superbus se compose de cinq membres. Jennifer est charmante. Elle a réussi « Lola » qui est sortie en 2007. La mélodie est coquette. J’ai écouté leurs œuvres et je les préfère.
»

Voici les paroles de la chanson recopiées depuis ce site-ci, en ajoutant la ponctuation:

Allo Lola, c'est encore moi.
J'ai beaucoup pensé à toi, Lola.
Allo Lola, ne raccroche pas.
Ne mets pas de holà, Lola, oh là !
Allo Lola, comme un garçon,
J'ai le cœur qui fait boum et les cheveux longs.
Allo Lola, comme un garçon,
C'est la première fois pour moi que tes yeux me font
Boum boum boum, boum boum boum, boum boum boum,oh là, Lola c'est...
Boum boum boum, boum boum boum, boum boum boum,Lola, c'est osé.

Allo Lola, oui, c'est bien moi.
Je n'ai pas dormi pour toi ;
Je n'en reviens pas.
Allo Lola, ne raccroche pas.
Lola lis dans l'au-delà, ma jolie Lola.
Allo Lola, comme un garçon,
J'ai le cœur qui fait boum et les cheveux longs.
Allo Lola, comme un garçon,
C'est la première fois pour moi que tes yeux me font
Boum boum boum, boum boum boum, boum boum boum,oh là, Lola c'est...
Boum boum boum, boum boum boum, boum boum boum,Lola, c'est osé.

Allo Lola, comme un garçon ( garçon, garçon, garçon ...)
Allo Lola, comme un garçon ( garçon, garçon, garçon ...)
Boum boum boum, boum boum boum, boum boum boum, oh là Lola c'est...
Boum boum boum, boum boum boum, boum boum boum,Lola c'est osé (X2)

BB BRUNES, Dis-moi

Voici la chanson choisie et présentée par Madame Y.S., que je remercie :



« Je vous présente 《dis-moi》 de BB BRUNES. 《BB BRUNES》 est un groupe de rock français. Il y a trois hommes dans le groupe. 《Dis-moi》 me plaît, parce que le chanson me met de joyeuse humeur. En plus, j'aime la voix!! Il a une très belle voix, et sa voix est très sexy! Encore, les paroles sont tristes mais c'est gai. Je n'ai pas tout compris, mais j'ai compris que c’est une chanson d'amour malheureux. Malgré les paroles tristes, ils chantent gaiement. Si vous écoutez la chanson, vous l'aimerez! »


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, avec quelques modifications :

Une légère envie de violence quand elle relace ses bas.
Je ne suis plus à vendre, Houna je n'suis plus comme ça.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas
A toi et je pense qu'une part de vrai se cache.

Dis moi si j'dois partir ou pas.
Dis moi ! hou hou
Dis moi si tu aimes ça, Houna,
Car je suis fou de toi, Houna,
Quand tu ne m'appartiens pas !

Une violente envie de descente lorsque t'embrasse ces gars.
Je ne ferai point l'enfant ; tout cela ne m'atteint pas.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas
Un homme à femmes et rien d'autre qu'un homme à toi !

Dis moi si j'dois partir ou pas.
Dis moi ! hou hou
Dis moi si tu aimes ça, Houna,
Car je suis fou de toi, Houna,
Quand tu ne m'appartiens pas !

Quand tu me mords où ça dérange
Et tu m'attaches les bras,
Quand je fait sautiller sa frange,
Ses cris se tirent dans les graves.
Des voyeurs en redemandent
Moi je ne veux que Houna.
Les plus belles des plus belles jambes
Et de la place pour trois !

Dis moi si j'dois partir ou pas.
Dis moi ! hou hou
Dis moi si tu aimes ça, Houna.
Dis moi ! hou hou
Dis moi! Non je ne craquerai pas.
Dis moi ! hou hou
Dis moi si tu aimes ça, Houna,
Car je suis fou de toi, Houna,
Quand tu ne m'appartiens pas !

Jenifer, Je danse

Voici la chanson choisie et présentée par Monsieur R.I., que je remercie:



“Je présente la musique. C’est ‘ Je danse’ chantée par Jenifer. Cette musique est incluse dans l’album ‘ Appelle-moi Jen’. Cet album est sorti le 22 novembre 2010. Je cherche cette musique sur iTunes en France. Je pense que cette musique est très intéressante. Mais je ne comprends pas les paroles de la musique. Parce que cette musique est chantée très rapidement pour moi. Mais la mélodie est bonne. C’est pourquoi j’adore la musique! ”


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci avec quelques modifications:

J'ai un peu de mal
à trouver le sommeil,
Quand je t'imagine
A ces monts et merveilles.
Alors, j'enfile une veste
Et un verre de vodka.
Tant pis si j'empeste
La trouille et le tabac.

Refrain
Je danse jusqu'à rire.
Je prie le jour de ne jamais revenir.
J'ai moins peur à vrai dire
Des vampires que de ton souvenir.

Je danse jusqu'à rire.
La nuit la vie est moins pire.
J'ai moins peur à vrai dire
Des vampires que de ton souvenir.

Seule, je rejoins le centre
De la ville et de l'univers.
Je tourne en rond
Dans les ventres de ce monde
Qui tourne à l'envers (hey) .

Saoule, je suis sur la piste,
Écris mes maux d'amours à l'oreille
De choriste d'un tube de mauvais gout
(Oh) De mauvais gout.

Refrain

Tout le monde se fout de mes raisons.
La nuit se pose moins de questions.
Dans le berceau des petites gloires,
On veut du rêve pas de l'espoir.

Tout le monde se fout de mes raisons.
La nuit se pose moins de questions.
Les loups ne donnent pas de prénom ;
Ils pissent partout et puis s'en vont.

On est quand même en avance
Dès qu'on connait quelques pas de danse.
Je ferais bien tourner la chance
Et virevolter mes cavalières de transe, Mais

Ce n'est pas encore ce soir que quelques parts
remplaceront la beauté ou le pouvoir
et je rentre à la maison
Et ma baignoire, c'est une Kriek
Et à la télé c'est l'Afrique
Et tu me manques
Et la musique dans mes oreilles c'est la panique

Ce soir encore je t'en ai voulu.
Ce soir encore je me suis déçue.
J'ai joué sur le bord en espérant tomber des nues,
Mais tu me manques encore, tu me manques.

Refrain

Bénabar, Si J’avais Su

Voici la chanson choisie et présentée par Madame N.K, que je remercie :



« Il y a beaucoup de phrases similaires au titre. Cette chanson est facile à entendre. Puis, elle a beaucoup d’idiomes. J’ai beaucoup appris avec la chanson, mais c’est difficile pour moi de traduire. Ensuite, c’est une chanson de l’amour déçu. Elle commence avec cette phrase « Si j’avais su que ». Alors, l’homme de cette chanson regrette son action pour sa petite amie depuis longtemps. Cette chanson a les pensées d'un homme abandonné. Je l’ai pris en pitié après avoir écouté. Malheureusement, il n’y a pas l’image qu’il chante cette chanson. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, avec quelques modifications :

Si j'avais su que tu me manquerais à ce point,
Si j'avais su que j'aurais tant de chagrin,

Tu veux prendre du recul, c'est pas moi, c'est toi :
Ces excuses ridicules que tu ne m'épargnes pas.

Si j'avais su que ce sont les femmes qui pleurent,
Quand elles nous brisent le cœur …

Si j'avais su que je t'en voudrais aujourd'hui,
Je n'aurais pas prononcé ces mots si doux, mais c' qui est dit est dit.

Si j'avais su, qu'est-ce que ça aurait changé ?
Peut-être rien, peut-être tout, qu'est-ce que j'en sais ?

{Refrain:}
Si j'avais su que j'aurais autant de peine, …
Si j'avais su, je t'aurais aimée quand même.

Si j'avais su que tu dirais que non,
Qu'y a personne d'autre, que tu veux te laisser du temps, …

Si j'avais su que tu me prendrais pour un idiot,
J'aurais moins fait l'imbécile, je l'ai fait beaucoup trop.

Si j'avais su, j'en aurais aimé une autre,
Mais j'ai pas pu, t'as rien fait pour, c'est de ta faute !

Si j'avais su que j'allais regretter
Cette fille qui me pistait, que je n'ai jamais rappelée.

Si j'avais su que j'allais me faire hyper mal
En donnant ce coup de poing dans ce mur, je n'aurais pas hyper mal.

{au Refrain}

Si j'avais su que tu me quitterais ce soir,
Je n'aurais pas cru que je t'aimerais encore.

Si j'avais su que je te chercherais de la main dans le lit
Au réveil, ah oui, c'est vrai, elle est partie !

{au Refrain}

Pascal Obispo, Les Fleurs Du Bien

Voici la chanson choisie et présentée par Monsieur Y.U, que je remercie :



« J’ai écouté une chanson qui s’appelle « Les Fleurs Du Bien ». Cette chanson est chantée par Pascal Obispo. J’aime sa musique parce qu’il a une voix douce. Le tempo est lent. Donc, j’arrive à bien saisir ce qu’il veut dire. On peut écouter le son du piano. C’est très beau. J’aime la prononciation française de cette chanson. Et ces paroles sont très belles. Cette chanson me donne du courage. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, en ajoutant la ponctuation :

A travers les intempéries,
Les mauvaises passes, les jours d'ennui,
Pense à moi, pense à moi
Si t'en as envie.

Je ne sais plus où courent tous ces gens,
Mais c'est sans doute... très important
Pour y passer, y passer
Autant de temps.

Moi, je me suis mis dans un jardin,
A cultiver les fleurs du bien.
Pense à moi, pense à moi
Si t'en as besoin.
Tu vas croire que c'est encore loin,
Mais c'est juste au bout d'un chemin.
Et là, tu reconnaîtras
Les fleurs du bien.

Pense à moi, pense à moi
Si t'en as besoin.

Près d'un piano désaccordé,
En attendant que vienne une idée,
Tu sauras, tu sauras... toujours
Où me trouver.

Je sais bien que le monde est grand,
Et qu'il faut regarder de l'avant ... mais
Pense à moi, pense à moi
Si t'en as le temps.

Moi, je me suis mis dans un jardin,
A cultiver les fleurs du bien.
Pense à moi, pense à moi
Si t'en as besoin.
Tu vas croire que c'est encore loin,
Mais c'est juste au bout d'un chemin.
Et là, tu reconnaîtras
Les fleurs du bien.
Pense à moi, pense à moi
Si t'en as besoin.

Je te dis ça, autant que j'en ris,
Puisque les mots ne changent pas la vie.
Pense à moi, pense à moi
Si t'as envie.
Je sais à peu près ce qui m'attend
Et même après quoi courent les gens.
Je ... ne vois plus, ne vois plus rien
De très urgent.

Pense ... à moi.
Pense ... à moi, oh.
Pense ... à moi.
Pense ... à moi.
Là au fond de mon jardin,
A cultiver les fleurs du bien,
Les fleurs ... du bien.

Pense à moi ... oh
Pense à moi
Pense à moi
Pense à moi

Même là ... au fond de mon jardin,
A cultiver les fleurs,
A cultiver les fleurs du bien.
Pense à moi
Pense ... à moi

Clémentine, LUM no Love Song

Voici la chanson choisie et présentée par Madame S.M., que je remercie :



« Je présente « LUM no Love Song ».
Clémentine chante cette chanson.
Originairement, C’est la chanson du dessin animé Japonais « Uruseiyatsura ».
Outre cela, elle chante d’autres chansons de dessins animés japonais.
Cette chanson exprime la sensation pure d’une fille et elle aime un garçon beaucoup.

« C’est moi la plus jolie fille, la plus belle au monde
Et je t’aime pour toujours
Et je t’aime mon amour »

J’aime la chanson originale (Une japonaise chante).
Je la chante souvent au karaoké.
Mais, j’aime bien la chanson qu’elle chante aussi.
J’aime l’arrangement de bossa-nova.
Je veux arriver à chanter en français.

Récemment, On peut entendre cette chanson en chinois à la télé. »


Pour écouter d’autres chansons de Clémentine choisies par d’autres étudiants, allez voir ici.

mercredi 1 décembre 2010

Leslie , ‘Tout sur mon père’

Voici la chanson choisie et présentée par Madame A.D., que je remercie :



« Je présente la chanson ‘Tout sur mon père’.
Leslie chante cette chanson.
Cette chanson a été mise en vente en mai.
Sa voix est caractéristique.
Elle a une jolie voix.
Et, c’est une belle femme.
Sa chanson est une mélodie de bonne qualité pour moi.
Je préfère la chanson ‘Hier Encore ‘.
Je veux écouter ses autres chansons. »



Voici les paroles de la chanson, que je recopie depuis ce site-ci, en ajoutant la ponctuation :

J’ai brisé le silence et rien ne compte plus que ta présence.
J’ai besoin d’être aimée, que tu sois fière d’être mon père.
J’étais une princesse : autant de faiblesses que de cris de détresse.
Comme une impression d’être en immersion sans grande ambition.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Sans toi je ne suis plus tout à fait la même.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Des mots résonnent dans ma tête sans cesse.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Tout ce que j’éprouve a dépassé ma haine.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Tu as à peine vu mes premiers pas, mes premiers éclats.
Avec des « si », Papa tu changerais tout ça.
Mais ça ne se fait pas ; un autre était là pour guider ma vie et toutes mes envies.
Il m’a adoptée, il m’a tant donné, mais malgré ça je ne peux pas t’oublier.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Sans toi je ne suis plus tout à fait la même.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Des mots résonnent dans ma tête sans cesse.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Tout ce que j’éprouve a dépassé ma haine.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes, tu reviennes.
Ce qui m’importait c’est que tu reviennes.
Mais quand je t’ai vu, j’ai masqué ma peine.
Ai-je eu raison de couper les ponts ?
Parce qu’on est revenu au point zéro.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Sans toi je ne suis plus tout à fait la même.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Des mots résonnent dans ma tête sans cesse.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
Tout ce que j’éprouve a dépassé ma haine.
Ce qui m’importe, c’est que tu reviennes.
(x2)

Zaz, Je veux

Voici la chanson choisie et présentée par Madame M.H., que je remercie.
Le clip officiel de la chanson, qu’avait sélectionné madame M.H., n’est pas reproductible sur ce blog ; alors voici une autre vidéo :




« Je présente la chanson de ZAZ. Elle chante “je veux”. Elle a 30 ans.
La chanson reste dans mes oreille. C’est un sentiment agréable.
Elle a fait ses débuts en 2000. Elle est venue au “Fuji rock festival”au Japon en 2009.
Elle a fait les paroles . Les paroles sont encourageantes pour moi. Elle a mis son album en vente. »



Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, avec quelques modifications :

Offrez moi une suite au Ritz, je n'en veux pas !
Des bijoux de chez CHANEL, je n'en veux pas !
Offrez moi une limousine, j'en ferais quoi ? papalapapapala
Offrez moi du personnel, j'en ferais quoi ?
Un manoir à Neuchâtel, ce n'est pas pour moi.
Offrez moi la Tour Eiffel, j'en ferais quoi ? fafalafafala

Refrain:
Je Veux de l'amour, de la joie, de la bonne humeur,
ce n'est pas votre argent qui fera mon bonheur.
Moi, je veux crever la main sur le cœur fafalafafala
allons ensemble,découvrir ma liberté,
oubliez donc tous vos clichés,
bienvenue dans ma réalité.

J'en ai marre de vos bonnes manières, c'est trop pour moi !
Moi, je mange avec les mains et je suis comme ça !
Je parle fort et je suis franche, excusez moi !
Finie l'hypocrisie ; moi je me casse de là !
J'en ai marre des langues de bois !
Regardez moi, toute manière je vous en veux pas
et je suis comme ça (j'suis comme ça) papalapapapala

Refrain

Je Veux de l'amour, de la joie, de la bonne humeur.
Ce n'est pas votre argent qui fera mon bonheur.
Moi, je veux crever la main sur le cœur papalapapapala
Allons ensemble découvrir ma liberté,
oubliez donc tous vos clichés,
bienvenue dans ma réalité !

Sofia Essaïdi, J’croque la vie

Voici la chanson choisie et présentée par Madame Y.O, que je remercie :



« J’ai écouté « J’croque la vie » de Sofia Essaïdi. Cette chanson a été publiée en 2010. Elle est belle, et son chant est très beau. Cette mélodie apaise les personnes. Et ce rythme n’est pas très rapide. Donc il est facile d’entendre les paroles. L’image de la vidéo est enjouée. Mais le titre de la chanson est unique et il est difficile de comprendre le sens des paroles. Il y a sa volonté dans les paroles. Je veux que vous écoutiez cette chanson. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées depuis ce site-ci, en ajoutant la ponctuation :

Elle tourne la tête, elle tourne la tête.
Ça tourne la tête tout le temps.
Je me trompe de tête, je me casse la tête.
Je fais la fête tout le temps.
C'est fou comme le temps est long
Quand ta peau est loin.
Mais je décide pour de bon
De suivre mon chemin.

Refrain :
Je croque la vie, même quand je dors.
J'en redemande toujours et encore.
C'est jamais trop, trop, souvent pas assez.
Je croque la vie, parfois je mords.
J'en redemande toujours et encore.
J'en perds pas une miette, ça vaut de l'or.

Je me prends la tête, je change de tête.
Je perds la tête tout le temps.
Je suis jamais prête, c'est ce que je répète
A longueur de temps.
Mais si ça ne tourne pas rond,
Tu n'y es pas pour rien.
Et je décide pour de bon
De suivre mon chemin.

Refrain

Je mène, mais, quoi qu'on en dise,
J'ai toujours le mal du mâle.
Et ça fait mal, j'ai mal de n'être plus qu'un.
Je me relève, je double la mise.
Plus jamais de mal jusqu'à un point final entre nous.
Plus jamais de mal jusqu'à un point final entre nous.

Refrain

Clémentine, “Tensai BAKABON”

Voici la chanson choisie et présentée par Madame E.M., que je remercie :



« Cette chanson est chantée par Clémentine. C’est la chanson publicitaire de SANTORY ALL-FREE. Je pense que vous avez déjà écouté cette chanson. En plus, elle chante beaucoup de chansons japonaises en français. Par exemple, Doraemon, Ponyo et LUM no Love Song etc. Je suis allée au magasin de CDs le mois dernier. Et j’ai trouvé ses CDs. C’est la première fois que j’ai écouté ses chansons. Son chant est très beau! Donc j’aime ses chansons. »


D’autres étudiants ont choisi une chanson de Clémentine, allez voir ici si vous voulez les écouter.

Clémentine, ‘Chocolats et Sweets’

Voici la chanson choisie et présentée par Y.S., que je remercie :



« Le nom de cette chanson est ‘Chocolats et Sweets’. C’est Clémentine qui chante cette chanson. Je m’intéresse à elle. Parce qu’elle chante des chansons de l’animation japonaise. Cette chanson a été composée par Noriyuki Makihara. Il est un chanteur japonais. J’aime la mélodie et les paroles de cette chanson. La mélodie est très sympathique. Et, les paroles ont de la tendresse. Si vous écoutez de cette chanson, vous aurez un sentiment doux. Je vous recommande cette chanson!!


On peut écouter d’autres chansons de Clémentine ici et ici.

Alizée, ‘J’en Ai Marre’

Voici la chanson choisie et présentée par Madame M.S., que je remercie :



« Je présente la chanson d’Alizée Jacotey. Le titre est ‘J’en Ai Marre’. Cette chanson est très claire. Je peux aller bien si j’écoute cette chanson. Et c’est facile d’apprendre cette chanson. Alors, cette chanteuse est très jolie et belle. Cette chanteuse semble jeune. La danse est très jolie, aussi. Mais je ne connais pas la signification du texte. Alors, je veux la savoir. Et je veux écouter beaucoup de musique française. »

Clémentine, Nausicaä dans la vallée du vent

Voici la chanson choisie par Madame K.S, que je remercie :


« J’ai choisi « Nausicaä dans la vallée du vent ». La chanson est chantée par Clémentine. Elle a transcrit les paroles japonaises en française. Elle les chante avec une belle voix. Beaucoup de nature est décrite dans cette chanson. Donc, j’imagine la bonne herbe. Je voudrais voler dans la nature. Cette chanson prie pour paix. Je voudrais que les étrangers entendent cette chanson. Et, j’espère que le monde entier devienne paisible. »


On peut écouter une autre chanson de Clémentine ici.

Hélène Ségara, Tu vas me quitter

Voici la chanson choisie par Madame R.Y., que je remercie :



« Cette chanson s’ appelle «Tu vas me quitter». Hélène Ségara a publié ce CD en 2001. Le contenu de cette chanson est la séparation d’un homme et d’une femme. Il va quitter sa petite amie. Elle le sait, mais elle ne peut pas arrêter son petit ami. Elle résiste à la séparation sans rien dire. Elle est très douloureuse parce qu’elle ne peut pas dire ce qu’elle veut dire. Cette chanson est très triste. Elle sait qu’il ne reviendra pas à tout jamais, mais elle n’a pas oublié son petit ami. Il y a beaucoup d’expressions pénibles. Hélène Ségara, elle a utilisé la phrase «J'ai tatoué ma peau à l'encre de t'aimer.» pour exprimer que l’ existence d’un homme est toujours à côté d’une femme. Cette chanson a beaucoup de phrases complexes, mais chaque phrase a un sens important. Ce CD a été vendu environ 142,000 fois en France. »


Voici les paroles de la chanson, recopiées, avec quelques modifications, depuis ce site:

J’ai tatoué ma peau
A l’encre de t’aimer.
J’ai tatoué le faux
Pour me cacher le vrai,
Arraché aux oiseaux
Leurs ailes pour te garder,
Chassé les marées hautes
Pour venir te chercher.

Tu vas me quitter,
Je le sais.
Tu vas t’en aller,
Je le sais.
Et sur les murs de ma détresse,
J’ai l’envie de toi qui me reste.
Tu vas me quitter,
Je le sais.
Tu vas t’en aller,
Je le sais.
Mais il faudrait que tu comprennes
Que ton adieu coule dans mes veines.

J’ai avoué ma faute
Sur du papier glacé,
Coupable en quelque sorte
D’être par toi blessée.
J’ai voulu chasser l’autre
Aux vents de mes secrets.
J’ai appris sous tes doigts
Les mots du condamné.

Tu vas me quitter,
Je le sais.
Tu vas t’en aller,
Je le sais.
Et sur les murs de ma détresse,
J’ai l’envie de toi qui me reste.
Tu vas me quitter,
Je le sais.
Tu vas t’en aller,
Je le sais.
Mais il faudrait que tu comprennes
Que ton adieu coule dans mes veines.

Tu vas me quitter,
Je le sais.
Tu vas t’en aller,
Je le sais.
Mais il faudrait que tu comprennes
Que ton adieu coule dans mes veines.

Tu vas me quitter,
Je le sais.
Tu vas me quitter,
Je le sais.